Clinique Vétérinaire Douville inc. 5975 boul. Laurier ouest, Saint-Hyacinthe (QC), J2S 3W1 | (450) 774-1900

Le choix du bon compagnon canin

Trop souvent j’ai entendu des gens me dire : si j’avais su… Les gens tombent en amour avec des chiots dans les animaleries ou les refuges, mais oublient que ce chien a des besoins spécifiques à sa race. Malheureusement, l’avenir de ces chiens n’est jamais vraiment réjouissant. Une simple recherche sur la race désirée et sur notre style de vie aurait fait toute la différence.

Votre budget

La première étape est de vérifier votre budget. Il n’y a pas que le prix d’achat de l’animal à considérer, mais le coût de l’animal tout au long de sa vie. Il y aura tout d’abord la nourriture, la visite annuelle préventive chez le vétérinaire, les vaccins, la stérilisation, les vermifuges et les antiparasitaires, la pension au besoin, les cours d’obéissance, les jouets, la couverture, le harnais, la brosse, les bols, sans oublier les IMPRÉVUES! Effectivement, les animaux, comme les enfants, peuvent être malades et cela engendre des frais médicaux. Vous devez toujours prévoir un montant pour nos compagnons de vie et celui-ci sera nécessairement plus élevé si vous avez un chien de grande race.

Il est certain qu’un chien de petite race, tel un Chihuahua ou un Shih Tzu coûtera moins cher à nourrir, à stériliser ou simplement en frais d’antibiotique qu’un chien de grande race, tels le Bouvier Bernois ou un Grand Danois pour qui ces frais seront plus dispendieux. Par contre, pour vous aider avec l’imprévisible, il existe des régimes d’assurance pour vos compagnons canins et félins offerts par différentes compagnies. Par exemple, les compagnies Petsecure et Desjardins offrent des assurances en cas d’accident, de maladie et même pour les soins préventifs tels les vaccins et la prévention pour les parasites internes et externes.257-copy.jpg (grande - 400 x 400 free)


Votre style de vie

La deuxième étape est de vous questionner sur votre style de vie et vos habitudes. Êtes-vous plus sédentaire ou actif? Passez-vous beaucoup de temps à la maison ou travaillez-vous souvent? Certains chiens auront besoin de dépenser BEAUCOUP d’énergie, comme c’est le cas pour les chiens de berger, tel le Border Collie ou pour le fameux Jack Russel.

Ensuite, vous devez penser au temps que vous avez à lui accorder. Si vous achetez un chiot, vous devez passer beaucoup plus de temps avec lui dans les premiers mois pour l’éduquer et jouer avec lui. Je vous dirais même qu’idéalement vous devriez prévoir 1 à 2 semaines de vacances pour être à temps plein avec votre nouvel ami et ainsi avoir tout votre temps pour parfaire son éducation et son insertion dans votre famille. Son adaptation sera ainsi beaucoup plus rapide et positive si vous avez tout votre temps avec lui. Il est possible d’apprendre les commandes de base à son chiot et l’entrainement à la propreté en seulement quelques jours lorsqu’on a suffisamment de temps pour lui. Si vous sautez cette étape, il y a de fortes chances que votre animal développe des problèmes de comportement ou d’anxiété. La période cruciale de socialisation et d’apprentissage se situe entre 2 et 4 mois. C’est le moment de lui faire découvrir plusieurs environnements et individus.

Même si vous ne pouvez pas consacrer énormément de temps à votre nouvel animal, il n’est pas impossible d’en adopter un. Un chien adulte pourrait être une merveilleuse option. Ces chiens sont souvent propres et même parfois très bien éduqués. Il fera un très bon compagnon de vie et vous pourrez même vous récompenser en disant que vous avez sauvé un animal.

 

Votre situation familiale

La troisième étape est de choisir un chien adapté à votre situation familiale. Avez-vous des enfants ou prévoyez-vous en avoir? Si vous avez des enfants, sont-ils de natures actives ou tranquilles? Vous devez vous questionner ainsi, puisque les chiens restent des chiens et ils ne communiquent pas de la même façon que nous. Si l'on prend l’exemple d’un Pincher nain, connu pour avoir un tempérament un peu plus nerveux, dans une famille de 4 enfants qui ont de l’énergie à revendre, celui-ci pourrait réagir d’une moins bonne façon qu’un Golden Retriever de nature plus zen lorsque bien sélectionné pour sa race. Par contre, rappelez-vous que peu importe la race de votre chien, vous ne devriez JAMAIS laisser un enfant avec un chien sans surveillance. Aussi, prenons garde aux stéréotypes racistes! Un chiot provenant d’un éleveur passionné, connaissant tout de sa race et prenant le temps de faire vivre des contacts humains et familiaux en sélectionnant les bons traits de caractère et de santé de sa lignée pourrait faire un excellent chien de famille même s’il n’est pas connu pour ce style de vie.

Votre personnalité

Êtes-vous une personne plus permissive ou plus stricte? Certains chiens ont besoin de beaucoup plus d’encadrement que d’autres. Par exemple, si votre chiot Grand Danois a tendance à sauter sur les gens et que vous ne corrigez pas ce comportement dès son plus jeune âge, il répétera ce comportement à l’âge adulte et risque de blesser des gens. Les chiens avec un fort caractère ont besoin d’être bien éduqués pour éviter les problèmes de comportement et d’agressivité. Il est vrai que tous les chiens, peu importe la race, ont leur propre caractère, mais certaines races telles le Schnauzer sont reconnues pour être plus têtues.

Bref…

En résumé, il est toujours mieux d’adopter un chien après un choix réfléchi et de s’informer sur les races, car tout comme lorsque nous décidons d’avoir un ou des enfants, il faut avoir du temps, prendre le temps, être prêt à tout imprévu, être patient et favoriser de sains apprentissages pour mener dans le droit chemin et ramener dans le droit chemin chaque fois que le besoin se fait sentir! Le personnel de votre clinique vétérinaire peut vous aider à faire un choix éclairé.

Et si l'on pensait chat…

Les chats aussi peuvent être d’excellents compagnons de vie. Bien qu’ils soient reconnus pour leur indépendance, bien sélectionné, les chats peuvent être des compagnons très affectueux. Les chats sont très intelligents et sont capables d’apprendre différents tours. Si vous avez un style de vie moins casanier, un chat souffrira moins de votre absence. Par contre, il est faux de croire que les chats ne requièrent aucune attention. Pour en apprendre plus sur les chats, veuillez vous référer à l’article suivant : http://www.veterinairesthyacinthe.com/fiches/enrichir-lenvironnement-de-nos-chats-de-maison